Vendre appartements à Toulouse Location d'appartements à Toulouse Ventes de terrains sur Toulouse Logement étudiant sur Toulouse Logement de maison sur Toulouse Maisons à vendre sur Toulouse Bureau à vendre sur Toulouse Vendre immobilier à Toulouse




L'immobiliers sur Toulouse avec ToulouseImmobilier.net

ToulouseImmobilier.net est spécialisé dans l'immobilier sur Toulouse. Réalisez des transactions immobilières entre particuliers, c’est un moyen économique, rapide et particulièrement efficace pour trouver ou louer ou vendre votre bien immobilier.
Avec notre partenariat d'échanges d'annonces, vous bénéficierez d'un réseau National et d'un réseau régional pour publier vos annonces, et multiplier ainsi vos acheteurs potentiels
Profitez en pour déposer votre annonce immobilière

Vous cherchez un logement immobilier sur Toulouse.

Vous recherchez une location immobilière ou en vente immobilière en Haute-Garonne ? Trouvez votre futur logement grâce aux moteurs de recherche à votre disposition. Simples et puissants, ils vous permettront de chercher des biens immobiliers en Haute-Garonne ou sur toute la France, avec des critères utiles et rarement pris en compte par nos confrères.

Bilan de l'immobilier sur Toulouse

Aujourd'hui, Toulouse est devenue une véritable métropole européenne au même titre que Lyon, Marseille, Hambourg ou Séville. Toulouse s'affirme comme une technopole spécialisée dans l'aéronautique, l'aérospatial, les télécommunications, le domaine médical ... Cette technopole est elle-même composée de plusieurs technopôles (réalisation volontaire d'un site dévoué aux hautes technologies).
Enfin, ce dynamisme économique (forte hausse de l'emploi) se retrouve dans une forte hausse démographique qui entraîne la ville dans une profonde mutation de ses infrastructures, de ses logements et de ses industries. En effet, Toulouse est la capitale européenne de l'aéronautique et des industries spatiales mais elle continue de se diversifier, notamment dans le domaine de la recherche médicale, avec le futur cancérôpole.

Les prix de l'immobilier sur Toulouse montent

Le prix de l’immobilier continue à monter (près de 7% par an). Le prix moyen du mètre carré habitable sur Toulouse s’élève à 3000 euros en moyenne. La fourchette est d'ailleurs très large (entre 2200 et 5200 euros le mètre carré) la grande disparité se repère surtout selon le quartier et la catégorie des logements.

Le foncier Toulousain en crise

Au niveau du foncier constructible, la crise se confirme sur l’ensemble de Toulouse, (Il a été enregistré une baisse de 10% sur la production de terrains à bâtir en deux ans). Ce recule est compensé par une décentralisation des constructions qui se font de plus en plus dans les campagnes.

Accalmie dans l'Immobilier ancien en 2007

Alors que l'immobilier à flambé partout en France et particulièrement sur Toulouse... Certains prédisent un recul ou plus raisonnablement une baisse d'ici un a deux ans, dans la région toulousaine.
En effet, Le marché de l’immobilier sur Toulouse s’assagit. Ces tendances sont particulièrement marquées sur le marché 2007 de l’immobilier ancien dans l’ensemble du département.
Le ralentissement de la hausse des prix est visible à partir des signatures d’actes effectuées au cours de l’année précédente.
Concernant le marché des ventes d'appartements anciens, on constate que plus de 85% des ventes du département se font à Toulouse même.
Cela est dû à un changement de mentalités, avec tendance à entrée dans un marché spéculatif des prix dans les quartiers plus accessibles (Poudrerie, La fourguette, Ginestous et tout le long de ligne de métro B).
Toutefois, même si la hausse des prix ralentit sur le marché immobilier Toulousain, le recule est moins prononcé que ce qui était attendu. Toulouse a gardé le 7eme rang des agglomérations les plus chères de France, après Nice, Marseille, Lyon, Toulon, et Grenoble.

L’immobilier sur Toulouse ces dernières décennies

Toulouse comptait 226 154 logements en 1999. Les constructions neuves sont peu présentes puisqu'en 1999, seulement 16,8 % des résidences principales dataient de 1990 ou après. Près de la moitié du parc de logements date d'entre 1949 et 1974. 88,2 % des logements sont des résidences principales, réparties à 17,7 % en maisons individuelles et à 82,3 % en appartements (respectivement 68,2 % et 31,8 % dans la région). 31,4 % des habitants sont propriétaires de leur logement, contre 64,1 % qui ne sont que locataires (respectivement 58,9 % et 35,6 % dans la région). En effet, Toulouse est densément urbanisé d'immeubles assez anciens dont la majorité des logements sont des résidences principales, la ville étant un lieu de travail et non de vacances.
À noter qu’avec 28 642 logements HLM soit 14,4 % du parc en 1999 (8,5% dans la région), la ville ne respecte pas les dispositions de l’article 55 de la loi solidarité et renouvellement urbain (SRU) de décembre 2000 fixant à 20 % le taux minimum de logements sociaux pour les communes les plus importantes. On peut noter en outre que le nombre de logements vacants était assez important en 1999 avec 9,4 % du parc contre seulement 7,5 % dans la région.
La plupart des habitations possèdent 4 pièces (36 %), ou 3 pièces (24,3 %), puis 2 pièces (21,8 %). Les petits logements restent peu nombreux (studios : 17,8 %). La ville possède par conséquent des logements de taille assez importante. Enfin il faut préciser que ces logements sont bien dotés puisque 96,4 % ont le chauffage central et 53,9 possèdent un garage, box ou parking (respectivement 80% et 66,6 % pour la région).
Comme beaucoup de grandes villes françaises, Toulouse connaît une hausse des loyers. Cette hausse concerne tous les types de logements depuis 2000 et 2002. Ainsi, le prix du mètre carré en 2003 hors charge pour l'ensemble des logements est 6,79 €/m² soit 406,10 € pour 60 m², pour les logements en relocation est 7,49 €/m² soit 420,11 € pour 56 m² et pour les logements datant d’après 1990 est de 8,19 €/m² soit 413,89 € pour 51 m². La hausse des loyers en 2003 pour les appartements est 2,8 % pour l'ensemble et 6% pour un appartement reloué en 2002. Pour les maisons, la hausse est de 3,8% pour l'ensemble et de 6,3% pour une maison relouée. Les secteurs les plus chers sont le centre de Toulouse et le sud-est mais aussi de nouveaux quartiers comme Borderouge. Les petits logements sont les plus touchés par la hausse
Source : Wikipédia
Rachat de crédit  Location Amiens  Article immobilier  Villa Toulon  Maison Annecy  Immobilier à le Havre  Immobilier à le Havre    Annonce immobilière france